You are currently viewing Comment construire une stratégie digitale efficace ?

Les 10 étapes pour construire une stratégie digitale efficace

Vous engagez des dépenses pour la création de contenus pour votre site internet et vos réseaux sociaux ? Avez-vous au préalable suivi les étapes de la construction d’une stratégie digitale efficace ? Si la réponse est non, alors arrêtez tout de suite ! Il ne sert à rien d’avancer, si vous ne savez pas où aller. La transformation numérique est devenue un véritable enjeu pour les entreprises. Celui-ci est d’autant plus important pour les TPE/PME, qui accusent un retard dans leur digitalisation. Sachez que le succès d’une stratégie d’inbound marketing (autrement dit le client vient à vous et non l’inverse) réside dans sa préparation. Malheureusement, cette phase essentielle est trop souvent négligée (voire oubliée) par les entrepreneurs. Alicia au pays du web vous dévoile les 10 étapes à suivre, pour construire une stratégie digitale efficace et solide comme le roc.

Qu’est-ce qu’une stratégie digitale ?

Une stratégie digitale désigne un ensemble d’actions coordonnées, déployées par une entreprise pour assurer sa présence en ligne. Pour ce faire, elle va communiquer via différents canaux digitaux (site web, mobile, réseaux sociaux, e-mailing, campagnes publicitaires, etc.). La mise en place d’une stratégie numérique vise à entrer en contact avec sa cible, dans le but d’atteindre les objectifs préalablement fixés (augmenter les ventes, améliorer son image de marque, générer des prospects qualifiés, etc.). Une stratégie de marketing digital s’inscrit donc dans le plan de communication globale d’une entreprise.

Construire une stratégie digitale efficace en 10 étapes

Pour vous différencier de vos concurrents sur le web, vous devrez connaître vos points forts, vos points faibles, votre cible, vos objectifs, etc. En tout, ce sont dix étapes qui jalonnent le chemin vers la réussite de votre stratégie digitale.

« La stratégie est l’art d’avoir une vision à 360° en prévoyant les actions possibles pour réagir dans l’imprévisible ».

IVAN DE IROCOM

Étape 1 : Réaliser un audit stratégique

Réaliser un audit stratégique consiste à faire un état des lieux de l’existant. L’objectif clairement visé est de mettre en exergue vos forces et vos faiblesses. Cet audit comprend plusieurs volets :

  • un audit technique : il permet de vérifier les fondations de votre site, afin d’identifier les points bloquants pour votre référencement naturel ;
  • un audit de stratégie : il consiste à évaluer la pertinence et l’efficacité de vos choix stratégiques (votre offre et vos objectifs ont pu évoluer dans le temps) ;
  • un audit sémantique : il consiste à apprécier la qualité éditoriale de votre site (pertinence des mots-clés, richesse du contenu, homogénéité dans la production de contenus web, etc.) ;
  • un audit ergonomique : il s’agit d’étudier le parcours utilisateur de votre site internet, afin de créer une expérience utilisateur engageante ;
  • une étude de veille concurrentielle : une analyse de votre concurrence permet d’identifier leurs forces et votre proposition de valeur (qui doit être différenciante par rapport à vos concurrents).

Étape 2 : Intégrer votre digitalisation dans la stratégie globale de votre entreprise

L’une des principales difficultés dans un processus de transformation digitale est la gestion de la résistance au changement. Votre stratégie digitale jouit-elle de l’adhésion de vos salariés ? Rien ne sert d’imposer, seul le dialogue favorisera l’implication de votre personnel. Cette communication interne va permettre à votre entreprise de :

  • former : par exemple si vous souhaitez rédiger vos articles en interne, plutôt que d’externaliser votre rédaction web ;
  • informer : en mettant en place un blog d’entreprise ou une newsletter à destination de vos salariés ;
  • motiver : en intégrant vos collaborateurs à la stratégie de votre entreprise (exemple : valorisez leur rôle en les incitant à remonter les besoins clients ou à solliciter des avis sur Google My Business) ;
  • fédérer : la réussite de toute stratégie d’entreprise passe par la cohésion.

Étape 3 : Définir les objectifs de votre stratégie digitale

Celui qui n’a pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre. À quoi bon réaliser des dépenses dans votre stratégie digitale, si vous ne vous êtes pas fixé d’objectifs. Attention ! L’erreur la plus fréquente est de viser trop haut ou au contraire trop bas. Le meilleur moyen pour éviter une déconvenue est d’adopter la méthode des objectifs SMART. Un objectif SMART est :

  • Spécifique : il doit être clairement défini, afin d’être compris par l’ensemble de vos collaborateurs. Vouloir augmenter le nombre de visiteurs sur son site n’est pas un objectif SMART. En revanche, atteindre 1 000 nouveaux visiteurs uniques par mois en est un.
  • Mesurable : le choix d’indicateurs (aussi appelés KPI) vous permettra de suivre l’évolution de votre performance. Le « nombre de visiteurs uniques » est un indicateur de performance.
  • Atteignable : il doit être à la hauteur de vos ambitions, tout en étant cohérent avec les moyens mis en oeuvre pour l’atteindre. Par exemple, il sera difficile de générer du trafic sur votre site, sans accorder une réelle importance au référencement naturel.
  • Réaliste : les objectifs doivent être en adéquation avec les moyens humains, financiers, etc.
  • Temporel : il doit être délimité dans le temps (une semaine, un mois, etc.). Fixez-vous un délai pour réaliser vos objectifs et tirez-en les leçons s’ils ne sont pas atteints.

Étape 4 : Identifier et comprendre votre persona marketing

« Persona », « persona marketing », « buyer persona », « cible ». On lui donne des appelations différentes, mais finalement peu de monde le connaît vraiment. Pourtant, la réussite de votre stratégie digitale repose sur la connaissance de vos clients potentiels. Comment voulez-vous atteindre votre client idéal, si vous ne connaissez pas :

  • sa situation professionnelle ;
  • sa localisation géographique ;
  • sa situation maritale ;
  • son niveau d’études ;
  • son niveau de salaire ;
  • ses centres d’intérêts ;
  • ses habitudes de consommation ;
  • ses valeurs ;
  • ses problématiques du quotidien.

Pour atteindre votre coeur de cible, vous devez vous mettre dans la peau de votre prospect. La personnalisation des offres et des contenus est la clé du succès pour réussir sa stratégie d’inbound marketing.

Astuce : Vous pouvez vous aider d’outils (exemple : Make My Persona) pour créer le profil de votre client idéal.

Étape 5 : Choisir les canaux d’acquisition à intégrer dans votre stratégie digitale

Les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn, etc.), le référencement naturel SEO, le référencement payant SEA (telles que les campagnes Adwords), l’emailing, etc. Tous sont des canaux d’acquisition susceptibles de vous aider à capter l’attention de vos cibles. À une seule condition… Qu’elles y soient présentes. Sur quels canaux se trouvent votre fameux persona ? Par exemple, une entreprise en B2B a tout intérêt à être présente sur LinkedIn. En revanche, si vous ciblez les femmes et que votre activité est en lien avec la maison, le jardin, la mode, le fitness, ou la nourriture, alors Pinterest sera votre meilleur ami. Rien ne sert de s’éparpiller sur tous les réseaux. Mieux vaut les cibler et les gérer correctement (surtout si vous n’avez pas les moyens financiers et humains pour les animer).

Étape 6 : Élaborer une stratégie de création de contenus (content marketing)

L’objectif d’une stratégie de contenu est de convertir vos prospects en clients, puis de les fidéliser. Une stratégie d’inbound marketing efficace doit être :

  • pertinente : la pertinence du contenu commence par la réalisation d’une étude de mots-clés ;
  • adaptée : vous devez déterminer les types de contenu marketing les plus appropriés pour atteindre vos objectifs ;
  • percutente : d’où l’intérêt de bien connaître son personna pour rédiger des articles personnalisés ;
  • différenciante : la rédaction de contenu à forte valeur ajoutée permet de se démarquer de la concurrence ;
  • planifiée : l’élaboration d’un calendrier éditorial permet de synthétiser votre stratégie digitale (contenus, canaux de diffusion, dates, ressources, etc.).

Étape 7 : Formaliser la charte éditoriale

L’élaboration d’une charte éditoriale est indispensable pour mener à bien sa stratégie de contenu. Ce fil d’Ariane permet de clarifier vos besoins et vos attentes en rédaction web (identité de marque, ligne éditoriale, style rédactionnel, etc.). Ce document de référence permet également de garantir l’homogénéité dans la production de vos contenus (surtout si vous externalisez la rédaction de vos articles).

Étape 8 : Définir le budget et les ressources allouées à votre marketing digital

Cette étape est certainement l’une des plus épineuses pour les TPE/PME et les entrepreneurs. En effet, mettre en place une stratégie digitale représente du temps et de l’argent. Seulement voilà, une stratégie d’inbound marketing sans budget ni ressources humaines est vouée à l’échec. Si je peux vous donner un conseil, voyez la rédaction d’articles de blog comme un investissement et non une dépense.

Étape 9 : Choisir vos indicateurs de performance (KPI)

Il est essentiel de choisir des indicateurs de performance, afin de mesurer les résultats de votre stratégie digitale. Il existe de nombreux KPI. Comme pour les canaux d’acquisition, il est important de sélectionner ceux en rapport avec vos objectifs. Ils seront d’ailleurs différents pour un site vitrine et un site e-commerce. Parmi les indicateurs de performance incontournables citons notamment :

  • le nombre de visiteurs uniques ;
  • le trafic organique ;
  • la durée de visite ;
  • le taux de rebond ;
  • le taux de clic (CTR) ;
  • le positionnement des mots-clés (personnellement j’utilise des outils payants pour réaliser le suivi) ;
  • le taux de conversion ;
  • le taux d’abondon de panier (pour un e-shop).

Notez que la création d’un compte Google Analytics et d’un compte Google Search Console sont indispensables pour recueillir ces données précieuses.

Étape 10 : Mettre en place, mesurer et ajuster votre stratégie digitale

Mettre en place une stratégie digitale sans en mesurer les résultats, c’est un peu comme passer son Bac sans aller voir si son nom figure sur le panneau d’affichage. Vous ne saurez jamais si vous avez réussi. Un suivi régulier permet de rectifier le tir, sinon vous risquez d’aller tout droit dans le mur. Tout comme la rédaction de vos contenus, sachez qu’il est tout à fait possible de déléguer ce suivi à un professionnel.


En résumé, tout le monde sait qu’il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs (sinon ils ne peuvent pas tirer dans la direction donnée). De la même manière, on ne crée pas un site internet sans avoir au préalable définit clairement sa stratégie digitale. Besoin d’un regard extérieur ou d’un accompagnement ? Contactez-moi, afin d’échanger sur vos problématiques. Ensemble, nous tenterons de trouver les bonnes solutions pour vous remettre sur les rails.

close
Petite devinette...

Qu'est-ce qui est mensuelle, rédigée avec passion et contient des conseils pertinents et des contenus exclusifs sur le SEO et le webmarketing ?

C'est la newsletter d'Alicia au pays du web bien sûr !

Il y a même un groupe secret pour assister à des lives.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Un e-mail vous sera envoyé pour confirmer votre inscription.

📣 Ne manquez pas ma newsletter mensuelle !

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! En savoir plus dans notre politique de confidentialité